Accrocher une remorque vélo : mode d’emploi

Prenant la plupart du temps la forme d’une traction à une ou à deux roues, la remorque vélo est un produit qui paraît simple, mais qui demande à être attaché avec soin. Pour le transport des marchandises, voire de vos enfants ou de vos animaux domestiques, et notamment votre chien, rien ne vaut une remorque vélo. Plusieurs techniques de fixation sont possibles. Voyons donc quelles sont les solutions pratiques que vous pouvez adopter pour accrocher une remorque vélo.

Quels sont les différents types d’attaches présents sur le marché ?

Pour bien attacher une remorque à un vélo, que ce soit un vélo cargo électrique professionnel ou un modèle à usage privé, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous aurez alors le choix entre une installation sur le moyeu arrière, sur la boule d’attelage ou sur la tige de selle. 

La fixation sur la tige de selle est une solution qui va vous permettre de conserver une maniabilité optimale du vélo, et ceci en particulier dans les courbes. Cette option a toutefois ses limites, notamment au niveau du poids maximal tractable. En effet, dans certains cas extrêmes, les remorques d’un poids trop important peuvent déformer le cadre du vélo. Le système d’attache sur tige de selle est idéal pour transporter du petit matériel, des courses du quotidien, et en règle générale pour toutes les remorques à deux roues d’une capacité de chargement pouvant atteindre 50 kg.

Pour le transport de vos courses, la remorque de type cabas reste la plus adaptée. Elle est très simple à accrocher à la tige de selle. Ce mode de transport, qui pouvait paraître démodé il y a encore quelques années, fait un grand retour en force depuis peu, même chez la jeune génération et chez les jeunes parents.

Pour le transport de jeunes enfants, choisissez plutôt la fixation au niveau de la roue arrière. L’attache au niveau du moyeu arrière est en mesure de supporter le transport de charge très lourde. Ainsi, pour des enfants de moins de 8 ans, votre trajet aura lieu en toute tranquillité d’esprit, malgré parfois un petit effet de louvoiement pendant le pédalage. Il existe sur le marché des remorques ouvertes et légères, à fixation sur tige de selle, très appréciées des enfants comme des parents. Le vélo cargo restant le modèle emblématique de cette catégorie.

En ce qui concerne le transport des animaux domestiques, certains fabricants de remorques ont développé des modèles spécialement adaptés, avec fixation sur moyeu arrière. Vos petits compagnons n’auront plus à craindre les soubresauts du transport, qui sont parfois difficiles à supporter pour certaines races d’animaux.

Enfin, pour ce qui est du transport de marchandises, choisissez l’achat ou la location de remorque électrique pour professionnels de type K-ryole qui s’adaptera parfaitement à votre vélo électrique ou non, grâce à une fixation qui se pose sous la selle du vélo pour ensuite faire corps grâce au bras cuillère de la remorque.

Comment procéder à l’accrochage d’une remorque vélo ?

Qu’il s’agisse d’une fixation sur tige de selle ou d’une fixation sur moyeu, plusieurs techniques d’accrochage sont possibles : bras de fixation, boule d’attelage, écrous, bras à serrage rapide… Pour chacun de ces différents systèmes, pensez à bien vérifier la compatibilité avec votre vélo. Dans le cas contraire, investissez en priorité dans un adaptateur.

cette image répresente un remorque attelée à un vélo
Cette image repésente la remorque kyrole avec son vélo devant l'entrepot autocito

Comment fixer une remorque de vélo sur l’axe de la roue ?

Pour fixer au mieux une remorque de vélo sur un axe de roue, il faut s’assurer de la compatibilité des deux éléments. Afin de rendre le montage plus simple, sachez que les fixations de remorque sont conçues pour être compatibles avec la grande majorité des axes à boulons et des axes à serrage rapide. 

Pour arrimer solidement la remorque au vélo, il vous suffira d’attacher l’axe de la roue à la remorque. Certains modèles de remorques monoroues vont vous demander un remplacement de l’axe du moyeu. Si tel est le cas, la remorque sera fournie avec un nouvel axe adapté.

Si votre vélo est doté d’un axe peu courant, voire atypique, il existe certainement une solution et des pièces détachées adaptées. Certains vélos de modèle récent, ou encore certains VTT, disposent d’un axe traversant de 12 mm.

Vous trouverez sur le marché des fixations qui s’arriment en direct au niveau de l’axe. Pour les remorques dotées d’un timon, les fabricants ont su créer des modèles de fixations faciles et rapides à utiliser. Certaines sont même dotées d’un système de voyant passant du rouge au vert lorsque la fixation de la remorque est correctement installée, ce qui est un gage de sécurité et de tranquillité d’esprit pour les utilisateurs occasionnels.

De façon générale, l’attache sur le moyeu de la roue arrière offre beaucoup de souplesse, en particulier en améliorant la maniabilité sur les terrains peu carrossables.

Comment fixer une remorque de vélo à la tige de selle ?

La fixation au niveau de la tige de selle offre certains avantages incontestables. Ce système d’installation simplifié va rendre la conduite du vélo plus souple et augmenter la maniabilité. On retrouve souvent ce type de fixation sur les remorques cargo pour le transport du matériel divers et du fret peu encombrant.

On trouve certaines attaches à fixer en direct sur la tige de selle, au moyen d’un système de mâchoires à visser sur le tube de selle. Certaines marques ont prévu des réducteurs qui sont vendus avec la fixation, dans le but d’adapter l’ensemble à n’importe quel diamètre de tube de selle.

La fixation par une boule d’attelage

On retrouve le principe de la boule d’attelage sur de nombreuses remorques. Directement reliée à la tige de selle, la boule d’attelage, aussi appelée « liaison rotule », va faire gagner de la maniabilité au véhicule, grâce au principe de rotation en trois dimensions de la fixation. Cette souplesse sera bien utile sur certains trajets, en particulier sur les axes étroits des centres-villes. La remorque peut s’adapter sans difficulté aux évolutions de la chaussée. On trouve à la vente ce système de fixation sous forme de pièces détachées. Il est adaptable sur une barre de fixation dont la terminaison prend la forme d’une cuillère.

Cette image représente l'étape 1 pour utiliser l"attelage sur un vélo
Cette image représente l'étape 2 pour utiliser l"attelage sur un vélo
Cette image représente l'étape 3 pour utiliser l"attelage sur un vélo

Comment choisir une remorque bébé pour vélo ?

Les principaux constructeurs de remorque bébé pour vélo indiquent dans les conditions générales d’utilisation qu’il est préférable d’attendre que le bébé ait au moins 9 mois avant de s’installer à bord. C’est en effet à cet âge que le bébé dispose de suffisamment de tonicité musculaire pour garder la tête droite et maintenir la position assise sans difficulté. Bien sûr, le développement de chaque enfant ne répondant à aucune norme précise, papa et maman pourront demander l’avis d’un médecin avant d’installer le bébé à leur suite.

L’âge minimal requis pour s’installer dans une remorque doit aussi tenir compte du type d’équipement que vous allez utiliser. Sachez qu’il existe, sur le marché, et à tous les prix, des sièges bébé dédiés, qui autorisent parfois un accès très précoce à la remorque.

L’idéal reste de choisir un modèle résistant aux intempéries, et sur lequel une bonne ventilation de l’intérieur de l’habitacle est garantie.

Chaque parent aura à cœur d’investir dans des accessoires pouvant améliorer le confort de l’enfant en bas âge. Pour optimiser le confort, il faut porter une grande attention aux points suivants :

> La suspension : les chocs et les cahots de la route seront efficacement amortis grâce à un système de suspension haute performance ;

> Le harnais : il existe des harnais qui limitent les frottements sur les épaules et le cou grâce à leur rembourrage ;

> Les accessoires spécifiques pour bébé : souvent vendus en option avec la remorque, les accessoires de type coque, siège de maintien ou harnais sont des incontournables. Pensez à la possibilité de combiner un siège de maintien et un hamac, en particulier si votre famille comporte deux jeunes enfants de poids de taille différents.  

Que dit la loi au sujet des remorques vélo ?

Sachez qu’en France, la réglementation sur le sujet des remorques de vélo est assez légère. Cependant, depuis 2017, le législateur a imposé le port du casque à vélo pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans. Cette disposition légale est bien sûr applicable lorsque l’enfant est installé à bord d’une remorque. Ainsi, de manière implicite, la loi a imposé non pas une limite d’âge, mais un tour de tête minimal pour le port du casque, en l’occurrence 44 centimètres. Ce périmètre correspond globalement à celui d’un enfant âgé de 6 à 9 mois. Vous avez donc compris qu’avant cet âge, le bébé devra se contenter de voyager en poussette.

En complément, la loi impose qu’un enfant de moins de 5 ans soit obligatoirement installé dans un siège homologué, et muni de repose-pieds et d’une ceinture de sécurité.

La sécurité routière recommande par ailleurs d’éviter les changements brutaux de direction, les coups de frein brusques et les coups de guidon appuyés, afin de minimiser les risques de chute. Il est aussi recommandé de privilégier le vélo cargo à trois roues, qui apporte davantage de stabilité que les modèles à deux roues.

En cas de chute, même à faible allure, et même sans la présence de blessure apparente, veillez toujours à demander un avis médical.

Autocito est le spécialiste de la location de remorque pour vélo cargo électrique professionnel. C’est une solution économique et pratique pour disposer d’un espace de stockage supplémentaire, tout en bénéficiant des avantages de l’assistance électrique. Autocito, expert de la cyclo-logistique, propose également une large gamme de véhicule utilitaire en location longue durée, bien pratique si votre activité se développe. Faites confiance à leur expérience et à leur savoir-faire.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

* Champs obligatoires
🔒 Vos données personnelles sont protégées